Pour  la Pentecôte, Aurore d’Aventures a fait une infidélité aux voyages en véhicules motorisés en prenant la direction d’une des îles vendéennes : l’Île d’Yeu !

Cette île n’est pas très loin de la côte vendéenne (17km parcourus en 30 minutes de traversé pas du tout aventurière – ils sont trop modernes ces bateaux !) et pourtant, en y arrivant, on a l’impression d’être beaucoup plus isolé que ça ! Être à l’île d’Yeu, c’est remonter le temps de quelques années avec de petits villages conviviaux en bord de la mer et le règne toujours bien présent de la petite reine! C’est pour cette raison que, le temps de ce week-end, notre Defender restera stationné sur le continent!

C’est sur l’île d’Yeu que certaines des racines paternelles de Thomas sont ancrées, alors notre première journée a été consacrée à la visite de ses grands-parents. Après avoir débarqué nos deux vélos, nous avons dû faire face aux rues du Port Joinville remplies de monde ! Attention de ne pas causer des accidents entre vélos car bien que plus de 5000 vélos sont loués durant le week-end, beaucoup de touristes ne savent pas circuler avec! Mais c’est le moment de notre arrivée et il fait un temps plutôt maussade alors… direction la maison avec de nombreuses originalités sur la table pour Alice : trouspinette, radis et un beau lapin au cidre ! Derniers moments de confort avant de partir pour 5 jours de vie en extérieur qui nous laisserons entrevoir le voyage en Defender comme une suite de luxe !

Après un diner en plein vent la veille, nous nous levrons aux aurores pour partir à la conquête de l’île. Nous avons pris la route des Sabias en direction du Grand Phare, pour ensuite visiter le Fort de Pierre levée (ou la Citadelle). Ce fort, construit au XIXème siècle, a servi de prison d’état plusieurs fois durant son histoire, et notamment pendant la première guerre mondiale où il fut la prison des ressortissants ennemis. En effet, lorsque la guerre fut déclarée, la France à emprisonnée tout ressortissant des pays ennemies afin d’éviter de leur donner la possibilité de devenir soldat ou espion. Pour un couple binational, se dire que l’un de nous pourrait se retrouver en prison à cause de sa nationalité lors d’un potentiel conflit Franco-Brésilien fait froid dans le dos ! Puis nous avons pris la direction de St-Sauveur, petite ville de maisons blanches aux portes et fenêtres colorés de bleu, ce que nous a donné l’impression de se balader sur une île grecque.

Le lendemain matin nous sommes allés au Vieux Château du XIVème siècle, mais surtout nous avons participé à la fête des fleurs! Nous ne le savions pas, mais nous avions choisi le week-end parfait pour aller à l’Île d’Yeu puisque un an sur deux, lors du week-end de pentecôte, de nombreux tracteurs sont transformés en chars ornés de vraies fleurs. Chacun présente un thème particulier et une ambiance musicale définie dans ce vrai carnaval islais qui durera de 14h jusqu’au lendemain soir pour les plus motivés! (petit clin d’œil au Char « Oya’Angels»).

Mais avant de retourner aux cotés de nos fêtards, le lundi 16 Mai 2016 fut une journée mémorable pour la vie française d’Alice. Ce fut la première fois qu’elle retrouva sa passion brésilienne pour la plage, c’est-à-dire que ce fut la première fois que nous avons pu sortir nos maillots de bain (ou presque) et avons profité d’un déjeuner/sieste/session du yoga sous un fort soleil à la Plage des Soux. Trop bien ! Et puis, c’était la recharge d’énergie qu’il nous fallait pour finir notre circuit côtier de l’Île d’Yeu : La Plage des Vieilles, la très belle route vers le Phare des Corbeaux, la côte Est et enfin l’arrivée à la plage des Sapins, notre coin officiel du pic-nic du soir pendant ces jours.

Le lendemain, dernier jour, nous sommes restés un peu plus au calme, au marché du Port Joinville (maintenant les touristes sont déjà partis et faire du vélo est devenu beaucoup plus agréable), avant de reprendre notre bateau de retour au continent. Un bon week-end prolongé qui nous aura permis de muscler les cuisses avec près de 20km quotidiens sur un bout de Terre de 10 x 4km!

Vous avez un projet de voyage ?

Recevez notre "Check-list Voyage" pour : 

- savoir exactement où vous voulez aller

- surmonter les difficultés

- profiter à fond de votre voyage

- ne pas faire les mêmes erreurs que nous

Surveillez votre boite mail pour valider votre inscription